Engagements

En tant que Conseiller général de Corcelles-Cormondrèche, je me suis battu au moyen d’indicateurs financiers pour montrer que la situation de la commune se détériorait, en acceptant d’en débattre publiquement face à un membre de l’exécutif. Je me suis également beaucoup investi pour la fusion entre Corcelles-Cormondrèche, Neuchâtel, Peseux et Valangin.

Comme Conseiller communal, je reste attentif aux questions financières. Responsable de la Mobilité, de la Police des constructions, de la Sécurité urbaine et des Ressources humaines, je suis en contact très direct avec les citoyens et souvent appelé à gérer des situations conflictuelles. Je suis membre du comité de pilotage de la fusion à 4 communes.

Responsable de la mobilité, j’ai eu la chance de pouvoir relancer un projet de cheminement piétonnier et cycliste qui n’avait pas abouti lors de la précédente législature alors que je n’étais pas encore Conseiller communal. Ce projet a été accepté par le Conseil général en juin 2020 et est le fruit du travail de trois dicastères.


Au Grand Conseil, je suis membre de deux commissions qui sont très sollicitées durant cette législature à savoir la Commission Santé et la Commission des finances.

En tant que membre de la Commission Santé, j’ai fait partie du sous-groupe de travail qui a élaboré la nouvelle loi sur l’Hôpital (RHNE).

Rapporteur général de la Commission financière, j’ai eu le privilège et la lourde charge d’établir et de présenter en sessions plénières les rapports sur le budget et les comptes. Je suis maintenant Vice-président de la Commission.

Président du PLRN, j’interviens en amont des dossiers et lors de contacts avec les autres partis politiques.

L’aspect humain et l’égalité des chances sont également importants pour moi. C’est la raison pour laquelle je m’engage au sein du Comité cantonal de Pro Infirmis Neuchâtel.

« Le pessimiste se plaint du vent ; l’optimiste se dit que le temps va changer ; le réaliste ajuste les voiles »

William Arthur Ward